JE du CAS 2022

Le comité d’organisation 2022

Ce vendredi 25 mars 2022 a eu lieu la 12ème édition de la journée des jeunes chercheurs du CAS.

Le premier panel (“Révéler”) a été consacré aux discours implicites avec l’intervention de Chloe BERRA (M2) qui a parlé de la propagande anti-Nazi dans les films d’animation de Walt Disney. Océane SMITH-MEDION (doctorante) s’est ensuite intéressée à l’implicite de la parole politique dans le débat qui a opposé Barack OBAMA et John MCCAIN en 2008.

Le deuxième panel (“Dissimuler”) s’est focalisé sur les notions de réclusion et de mortalité. Eva GOURDOUX (doctorante) a analysé la réclusion sous le prisme de l’hyper-visibilité paradoxale et Maxine RICHARD (M2) a étudié la cape d’invisibilité d’Harry Potter comme un critère d’évaluation de l’action morale.

Les littératures et les homosexualités ont été au coeur du troisième panel (“Subvertir”), d’abord avec l’intervention de Maxime PETIT (doctorant) qui a parlé de l’obscène dans la nouvelle “The Classical Annex” d’E.M. FORSTER, puis avec l’étude d’Aurore MONTHEIL (doctorante) qui a traité de la représentation de l’homosexualité féminine dans Babyji d’Abha Dawesar (2005).

Enfin, le dernier panel (“Faire entendre”) s’est concentré sur les sons et performances avec Simon MARCINKOWSKI (M2) qui a étudié la sexualité féminine à travers la figure de Madonna.

Retrouvez le programme complet de la JE ici.

Un grand bravo au comité d’organisation (Samuel MALBY, Eléana SANCHEZ, Camille LE GALL et Alice GUERRIN) et à tous les intervenants de la Journée des jeunes chercheurs du CAS 2022 ! Les doctorants du CAS se joignent au comité d’organisation pour adresser leurs sincères remerciements au CAS, à l’UFR de Langues ainsi qu’à Hanane sans qui la journée n’aurait pu se dérouler. Merci également à Nathalie DUCLOS et Vincent LATOUR pour leur présence et leur soutien !


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
doctoratcas (25 mars 2022). JE du CAS 2022. Carnet des Doctorants du C.A.S. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/nvh3


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search